TRAJECTOIRES ALÉATOIRES
par la Compagnie Etincelle le 18 janvier 2011 à la Gare à Coulisses

C'est un couple de voyageurs, plein de douceur, quelque peu lunaire, qui m'a fait rêver douillettement par une froide fin d'après midi. Leur complicité, leur légèreté, m'ont entraîné dans des situations bien aléatoires que je ne cherchais pas à comprendre.

De la poésie, de la finesse, de la grâce,mais aussi une grande maîtrise et des enchaînements plein d'idées, sans bousculade. J'étais capté tant par les appels des enfants que par les clins d'oeil des artistes.

Lui joue de sa belle présence de gros bras transi, elle virevolte gaiement puis s'envole ; le tout au milieu d'une structure féérique : un élégant cheval à bascule, un trapèze millimétré pour cette circonstance de Gare, une malle à surprise.

Le large public de familles se tenait serré au chaud avant de retrouver la soupe ou le chocolat chaud à la maison . D'ailleurs je suis sûr d'en avoir senti les odeurs flotter sous le kiosque! Pas vous ?

Et chacun est reparti avec dans les yeux les couleurs d'une surprenante mongolfière.

Et puis des artistes sympathiques , bien vivants, qui viennent boire un coup , qui savent parler et écouter. Comme souvent à la Gare.

Encore du rêve, Tatie Céline !

 

Philippe Tritz

Retour à l'accueil