La Gare a accueilli, le 30 septembre, 6 nanas pour une soirée de séduction et de délires au féminin. La compagnie Détournement d'Elles a présenté son spectacle créé lors d'une résidence à la Gare à Coulisses l’hiver dernier. Ce spectacle, emprunt de poésie, a mêlé la danse, le théâtre et l'aérien autour d'une mise en scène peu commune : une échelle suspendue. Les images, le texte et le geste au service d'un discours implicite et intime sur leur condition de femmes. Les Crises Carmen ont proposé, quant à elles, une version « tout terrain » de leur spectacle, qu’elles ont travaillé durant les 3 jours de résidence qui ont précédé. L’idée était de limiter les contraintes techniques pour ouvrir ce spectacle à d’autres horizons, et notamment à la rue. Notre super technicien les a aiguillé en ce sens pour réduire au maximum les besoins lumière et son. Cette nouvelle formule n’a pas empêché les 4 chanteuses-comédiennes de faire vibrer le kiosque de leurs envolées lyriques, rythmes beatbox et autres harmonies… Une performance à capella pleine d’humour très appréciée du public.

 

RETOUR EN IMAGES

Retour à l'accueil